BIOGRAPHIE

Élisabeth de Senneville est une artiste, créatrice de mode et techno-designer en textiles innovants.

À la croisée des chemins de la création et de l'innovation, Élisabeth de Senneville s'est faite connaître dès les années 1980 grâce à ses vêtements futuristes et ses imprimés. À contre-courant de la tendance rétro, à partir des années 2000 elle se concentre sur les textiles du futur et les nouvelles technologies avec un intérêt marqué pour l'environnement.

 

Techno-designer, elle crée dans des matières aussi surprenantes qu’innovantes, pour concevoir des vêtements intelligents : néoprène perforé au laser, fines particules de charbon pour créer des filtres anti-pollution, filet en argent pour protéger des ondes électromagnétiques, fibres optiques tissées dans des vestes, tissus photoluminescents et biocéramique issue d’un mélange de roches volcaniques pour améliorer la circulation sanguine pour dynamiser le tonus musculaire et améliorer l’équilibre… Sa dernière collection capsule de l’été 2019, propose un retour vers la dimension artistique de son travail, avec une vision poétique, écologique et futuriste des vêtements. Il intègre en même temps la nature, la poésie et les nouvelles technologies.

 

« Élisabeth de Senneville, styliste, plus qu’un état civil ou une griffe mondialement connue, Élisabeth de Senneville est surtout une femme et une créatrice du XXe siècle parfois même du XXIe siècle.

 

D’une sensibilité à fleur de peau, Élisabeth de Senneville lit dans les pensées de certains de ses amis, fait des rêves prémonitoires et peut prédire l’avenir dans les tarots qu’elle a créés et peints elle-même. Elle est passionnée d’astrologie et, à cinq ans, trace sur les murs de sa chambre des caractères chinois : elle reste persuadée aujourd’hui que sa première vie s’est passée en Chine. Se remettant en question sans cesse, Élisabeth de Senneville est une femme pleine d’humour, exigeante surtout pour elle-même, volontaire dans son travail et pour ses amis d’une fidélité à toute épreuve.

 

Créatrice parce que c’est un don, créatrice de « Mode » parce qu’à 18 ans une envie de tout réinventer la propulse à Paris, direction les Beaux-Arts.

 

Quatre saisons chez Dior, un passage au Printemps et en 1974 la jeune femme présente son premier défilé. La presse l’adopte. Un an plus tard, Élisabeth de Senneville lance sa propre griffe. Elle a vingt-sept ans et son style très personnel, avant-gardiste, ne cesse d’étonner : elle est la première à employer l’ordinateur pour créer les motifs de ses imprimés, tirés de ses thèmes favoris : la Chine, l’actualité, le Pop Art, les États-Unis …

 

Du molleton au plastique, l’imagination de l’artiste transfigure toutes les textures et crée une nouvelle silhouette : toujours féminine, nettement plus confortable, souvent pleine d’humour et jamais ennuyeuse. »

 

Texte issu du Jeu de tarot - E. de Senneville.
Jeu de tarot contemporain, 44 cartes divinatoires d’artiste.
Éditions Réunion des Musées Nationaux.

Parcours

Ses talents avant-gardistes ont été remarqués après des débuts chez Christian Dior en 1964 et au bureau de style du Printemps, avec ses travaux de création de matière et ses recherches sur les effets visuels tridimensionnels, dont ressortent des imprimés au pinceau et à l'encre de Chine en hommage à Lichtenstein et Andy Warhol.

 

Depuis le début des années 2000, elle concentre son activité sur l'innovation textile et la recherche, à savoir :

  • la micro-encapsulation
  • les fibres optiques tissées
  • l’anti-pollution
  • L’antimagnétique
  • la biocéramique
  • les plaques photovoltaïques
  • les tissus photoluminescents
  • les jerseys anti-stress
  • les écrans souples en leds
  • les cristaux liquides


Ses vêtements intelligents continuent d’inspirer les jeunes start-up. Elle collabore ainsi avec le prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour développer de nouveaux tissus. Créatrice visionnaire, elle livre ici son avis sur les innovations émergentes de ces dernières années.

Récompenses

  • Prix de la Prospective en 2018
  • Médaille d’Officier de l'ordre des arts et des lettres en 2016
  • Prix de l’innovation en 2013

Éditions

  • Élisabeth de Senneville, Arrêt sur image(s), de Sylvette Botella-Gaudichon, Catherine Ormen, Éditions Gourcuff Gradenigo, 2013
    en savoir plus
  • Une mode hors mode, Éditions Plume et Musée d'art et d'industrie de Roubaix. Catalogue de l'exposition du 14 janvier au 6 mars 1994.

Éditions, citations

  • Cow Parade. CDP Éditions 2015. Page 45
  • Roubaix - La Piscine, Éditions Gallimard 2011. Page 192
  • Futuro Textiles. Éditions Pure Print Oostramp, 2010.  Page 95
  • Fashionable Technology, de Sabine Seymour, Éditions Springer Wien New York, 2008. Pages 193/194/195
  • Archi-Couture, Perspective 3000. 2002
  • Musée de Saint Etienne, Habits de recherche. Éditeur Ville de Saint Etienne 2002
  • Dictionnaire de la mode au XXe siècle, Édition du Regard, 1996

 

Collections Musées

  • Musée La Piscine de Roubaix, en savoir plus
  • Musée de Marseille
  • Palais Galliera | Musée de la mode de la Ville de Paris
  • Musée des Arts décoratifs
  • Musée d’Art Moderne
  • Musée du Chili
  • Musée New York